Méthode de travail

Onzième année

Une passerelle qui construit des choix

La 11ème année à l'Ecole des Arches à Lausanne accélère une transformation personnelle pour affronter l'admission aux filières gymnasiales ou pour construire un solide profil d'apprentissage

Pour le changement par l'expérience

L'acquisition d'expérience passe par le fait d'agir, et notre contribution essentielle est de favoriser diverses formes d'action. Action scolaire par exemple : après chaque bloc de cours, un temps peut être réservé à réfléchir sur la démarche que chacun aura suivie, sur des alternatives que les autres auront proposées.

Mais aussi action en dehors de l'école : l'élève est encouragé à mener des stages. Avant chaque stage il décrit ce qu'il s'attend à découvrir ou redoute d'y trouver. Il peut aussi débuter dans un nouveau sport à l'occasion de  nos activités de découvertes sportives.

onzième année

La parole est elle aussi action : le temps de parole accordé à un élève est assez limité dans une classe ordinaire. Avec la pratique des projets, le fait de disposer d'occasions multiples de prendre la parole sur des sujets bien travaillés auparavant peut aider à transformer son image de soi. Y contribue aussi le fait de travailler à la qualité de ces moments d'expression. En même temps, on forge une compétence universellement utile, on se transforme un peu.

L'action peut faire beaucoup de bien : être reconnu est essentiel à tout âge, mais à celui-là tout spécialement. Alors, à travers des activités du type projet personnel, l'élève peut viser des activités valorisantes pour lui : par exemple aider des voisins en difficulté, mener une enquête ou organiser un événement.

Les douze travaux d'Hercule

Nous proposons à nos élèves de suivre un programme scolaire, mais pas seulement. Nous les invitons à suivre un parcours quasi-initiatique à travers des projets valorisants, utiles à leur image, constructifs ou créatifs. Ce n'est pas sans danger car il faut affronter de nombreux rivages inconnus ou perçus comme hostiles, à l'image d'un Hercule réalisant ses douze travaux dans la mythologie grecque.

Bien choisir ses projets

Certains projets sont imposés, en particulier au début de l'année. Les autres sont personnels. Ces projets portent les enjeux de la onzième année et cela est nécessaire, car sur le plan scolaire une année de transition ne présente pas tous les repères habituels. 

L’année est donc traversée par des projets, qui font l’objet d’évaluations et d’approfondissements. Ce sont également de bonnes préparations aux mémoires qui sont demandés par la suite, tant dans les écoles générales que professionnelles. Les projets sont également liés au portfolio individuel et peuvent constituer des atouts pour un parcours ultérieur. 

Il y a des projets modestes mais aussi de plus grands, tels la préparation aux examens d’entrée au gymnase ou la réussite d’un examen de langue étrangère. Il y en a de symboliquement forts, tel le fait de bien réussir dans une branche jusque-là toujours redoutée. Il y en a d'utiles, tel que constituer un portfolio attestant de compétences et de savoirs-faire attendus par les employeurs. 

Un diplôme personnel

Cela est important car un élève de onzième année en école privée ne dispose pas d'un certificat analogue à ceux décernés dans les écoles publiques. Mais il peut très avantageusement montrer qu'il a assemblé dans son portfolio des preuves originales et bien choisies de sa valeur pour une entreprise. Ce portfolio devient alors un véritable diplôme, plus convaincant qu'un papier habituel peut-être pour certains employeurs.


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/eae90d39e7d7b005f49e5f984df22a58/web/arches/plugins/system/helix3/core/classes/Minifier.php on line 227